L'industrie alimentaire est favorable à un étiquetage correct

04/09/16 à 15:46 - Mise à jour à 15:46

Source: Belga

(Belga) Alors que l'Inspection Économique a dressé davantage de procès-verbaux pour des infractions liées à la règlementation en matière d'étiquetage alimentaire au cours des cinq dernières années, la FEVIA, la fédération de l'industrie alimentaire belge, a rappelé dimanche son engagement en faveur d'un étiquetage correct.

L'industrie alimentaire est favorable à un étiquetage correct

L'industrie alimentaire est favorable à un étiquetage correct © BELGA

"L'Europe a introduit ces dernières années une nouvelle législation en ce qui concerne ce qui peut ou non figurer sur les étiquettes alimentaires, pour que les règles soient les mêmes pour tout le monde. C'est une bonne chose pour les consommateurs qui souhaitent la transparence, mais aussi pour les producteurs belges qui jouissent d'une réputation internationale en matière de qualité et de fiabilité", a ainsi souligné Chris Moris, directeur général de la FEVIA. "Les chiffres de l'Inspection Économique confirment qu'il y a un contrôle effectif de l'alimentation dans notre pays. Ce qui peut expliquer les infractions plus nombreuses, c' est la période d'adaptation à la nouvelle règlementation européenne en matière d'étiquetage", a-t-il ajouté. L'introduction du règlement FIC (Food Information to Consumers) a conduit à des adaptations, liées notamment à la taille des caractères, à l'indication d'allergènes et à l'origine de la viande. (Belga)

Nos partenaires