L'Inde demande au Pakistan "d'abandonner le rêve" de contrôler le Cachemire

27/09/16 à 00:16 - Mise à jour à 00:20

Source: Belga

(Belga) L'Inde a profité lundi de la tribune de l'Assemblée générale de l'ONU à New York pour accuser la Pakistan de terrorisme et réaffirmer qu'il ne céderait jamais le contrôle du Cachemire, territoire disputé entre les deux pays.

L'Inde demande au Pakistan "d'abandonner le rêve" de contrôler le Cachemire

L'Inde demande au Pakistan "d'abandonner le rêve" de contrôler le Cachemire © BELGA

Evoquant de récentes attaques au Cachemire contre une base militaire indienne, la ministre des Affaires étrangères Sushma Swaraj a affirmé que "le Pakistan persiste à croire que de telles attaques lui permettront d'obtenir le territoire qu'il convoite". "Je conseille fermement au Pakistan d'abandonner ce rêve", a-t-elle ajouté. "Laissez-moi dire sans équivoque que le Jammu et Cachemire fait partie intégrante de l'Inde et le restera toujours". Elle a demandé à la communauté internationale d'isoler le Pakistan pour ses liens présumés avec des groupes terroristes. "Il y a parmi nous des nations qui alimentent et exportent le terrorisme", a-t-elle déclaré. "Nous devons identifier ces nations et leur faire rendre des comptes". Le Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif avait vivement critiqué l'Inde mercredi dernier à la même tribune de l'ONU à propos du Cachemire, affirmant que New Delhi faisait obstacle à la paix. Le Cachemire a connu il y a une semaine le plus grave incident depuis 15 ans avec l'attaque d'une base militaire indienne par des rebelles, qui a tué 18 soldats. Depuis des décennies, différents groupes séparatistes font la guerre à l'armée indienne, qui a déployé dans la région près d'un demi-million de soldats, pour exiger l'indépendance du territoire ou sa fusion avec le Pakistan. L'Inde comme le Pakistan revendiquent la totalité de cette région montagneuse. Des dizaines de milliers de personnes, en grande majorité des civils, ont perdu la vie dans ce conflit. (Belga)

Nos partenaires