L'homme suspecté d'avoir tué Wendy Montulet retrouvé mort dans sa cellule

15/07/16 à 20:39 - Mise à jour à 20:39

Source: Belga

(Belga) Le meurtrier présumé de Wendy Montulet, cette jeune Belge qui a été retrouvée morte sur l'île de Saint-Martin dimanche, est décédé dans sa cellule, rapportent vendredi plusieurs médias locaux. Les Affaires étrangères belges n'étaient pas en mesure de confirmer cette information. L'avocat de la famille de la victime n'était quant à lui pas joignable dans l'immédiat.

Le suspect âgé de 21 ans, interpellé mardi dernier par les gendarmes de Saint-Martin, a été retrouvé mort dans la nuit de jeudi à vendredi dans sa cellule, selon plusieurs médias locaux. Les circonstances de sa mort ne sont pas encore clairement établies, d'après le site du Soualiga Post. Selon Radio Caraïbes International (RCI), la piste criminelle est toutefois privilégiée car de nombreuses traces de violences ont été relevées sur le corps du jeune homme incarcéré jeudi soir. Les gendarmes ont ouvert une enquête criminelle pour déterminer les circonstances de la mort. "Le corps du meurtrier présumé a été retrouvé inanimé dans la cellule qu'il occupait avec sept autres personnes. Des traces de violences ont été relevées sur son corps. La victime aurait été étouffée avec un oreiller dans la nuit entre 2 et 4 heures", explique le site RCI. Selon le Soualiga Post, le jeune homme de 21 ans avait reconnu lors de sa garde à vue avoir porté des coups avec un morceau de verre à la jeune Hutoise de 21 ans et l'avoir agressée sexuellement. Il ne présentait pas de troubles mentaux, selon le procureur de Basse-Terre, Samuel Finielz. L'homme, né à Saint-Martin, avait été identifié à partir de trois témoignages. Les obsèques de la victime se dérouleront début de semaine prochaine à Amay, dans la plus stricte intimité. (Belga)

Nos partenaires