L'histoire de ces Wallons émigrés en Suède pour y développer la sidérurgie locale

13/11/16 à 15:00 - Mise à jour à 16:34

Source: Le Vif/l'express

En Suède, il n'est pas un habitant qui ne connaisse la prestigieuse histoire des Wallons venus au début des années 1600 pour y forger le fer et transformer en profondeur le pays et sa société. Aujourd'hui, près d'un million d'habitants se réclament toujours de ces "Valloners".

Au début du XVIIe siècle, sur fond de guerres religieuses et de crise économique dans nos régions, entre 2 000 et 5 000 Wallons décident d'émigrer dans le centre et l'est de la Suède pour y développer la sidérurgie locale. Ils sont charbonniers ou marteleurs. Ils viennent de Durbuy, Barvaux, Theux pour la plupart. Tout cela est dû à l'audace d'un homme, Louis de Geer, un Liégeois protestant et, surtout, un redoutable homme d'affaires qui va mettre sur pied un vaste réseau de commercialisation du fer à travers l'Europe, en maîtrisant toutes les phases de production et de distribution.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires