L'évêque Bonny plaide encore pour une reconnaissance par l'Eglise des relations holebi

14/10/16 à 18:45 - Mise à jour à 18:49

Source: Belga

(Belga) Dans un livre qui vient de paraître chez l'éditeur Lannoo, l'évêque anversois Johan Bonny plaide pour la reconnaissance par l'Eglise catholique de l'amour entre personnes homosexuelles, lesbiennes et bisexuelles (holebi). En septembre 2014, Mgr Bonny avait fait sensation en adressant une lettre au Vatican dans laquelle il appelait déjà l'Église catholique à abandonner son attitude "défensive" envers l'accueil des homosexuels.

"Ne devrait-on pas évoluer vers une variété de rituels par lesquels nous pourrions reconnaître du point de vue ecclésiastique et religieux l'amour entre homosexuels? ", dit-il dans ce nouvel ouvrage. L'évêque anversois aborde un autre sujet délicat, celui de la communion des personnes séparées ou divorcées. "Même ceux qui ont divorcé et se sont remariés ont besoin d'être nourris pour poursuivre leur chemin de vie en tant que chrétiens", estime-t-il. Le groupe ultra catholique Pro Familia a déjà manifesté son opposition aux propos de l'évêque et a annoncé son intention de "porter plainte à Rome", estimant qu'il n'est pas possible pour l'Eglise de reconnaître les relations homosexuelles. (Belga)

Nos partenaires