"L'Etat doit encore s'amaigrir !"

13/01/12 à 08:32 - Mise à jour à 08:32

Source: Le Vif

Le ministre-président flamand réclame un calendrier précis pour la réforme de l'Etat. Un fédéral qui, selon Kris Peeters, "reste une valeur ajoutée pour les Régions" mais "doit encore s'amaigrir".

"L'Etat doit encore s'amaigrir !"

© Belga

Le ministre-président flamand a réclamé vendredi, dans Le Soir, un calendrier clair pour la concrétisation du transfert des compétences et des moyens de la réforme de l'Etat, qu'il réclame avant les élections de 2014.

"Certains partis plaideraient même pour que les nouvelles compétences ne soient transférées qu'après les élections de 2014, indique Kris Peeters. Je veux connaître le timing de la finalisation, du vote, de la concrétisation du transfert des compétences et des moyens de leur financement."

"Se présenter au scrutin de 2014 sans une réforme complètement bouclée, votée au Parlement et publiée au Moniteur, ce serait aller au-devant d'un très sérieux problème", rappelle ce chef de file du CD&V.

Peeters : moins de fédéral mais plus de coopération régionale

Pour ce qui concerne la scission de Bruxelles-Hal-Vilvorde, le chef du gouvernement flamand rappelle que le refinancement de Bruxelles y est lié.

Kris Peeters, convaincu que la réforme de l'Etat est un "processus permanent", estime que, si l'échelon fédéral "reste une valeur ajoutée pour les Régions, il doit encore s'amaigrir".

La coopération entre Régions, quant à elle, doit se renforcer : "J'espère qu'avec Rudy (Demotte, chef des gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles) et Charles (Picqué, chef du gouvernement bruxellois), nous pourrons signer une série d'accords, car, si on n'y prend garde, cette extraordinaire fenêtre d'opportunités risque de se refermer."

LeVif.be, avec Belga

Nos partenaires