L'Érythrée accuse l'Éthiopie d'une attaque à sa frontière

13/06/16 à 07:51 - Mise à jour à 07:51

Source: Belga

(Belga) L'Erythrée a accusé l'Ethiopie, à laquelle l'a opposé un conflit meurtrier entre 1998 et 2000, d'une attaque à sa frontière, mais Addis Abeba a affirmé ne pas avoir eu connaissance de ces combats.

L'Ethiopie "a déclenché une attaque contre l'Érythrée sur le front de Tsorona", dimanche, a précisé le ministère érythréen de l'Information dans un communiqué. "A notre connaissance, il n'y a pas d'affrontements", a de son côté annoncé le porte-parole du gouvernement éthiopien, Getachew Redda. L'Erythrée a obtenu son indépendance de l'Ethiopie en 1991 après trois décennies de guerre. Une nouvelle guerre l'a opposée à l'Ethiopie de 1998 à 2000. Les deux pays demeurent ennemis et leurs forces se surveillent de près le long de la frontière lourdement fortifiée. Les deux voisins s'accusent mutuellement depuis longtemps d'attaques et de soutiens à des rebelles dans chaque pays. En février dernier, l'Ethiopie avait accusé l'Erythrée d'être derrière des manifestations antigouvernementales qui avaient été violemment réprimées par Addis Abeba. (Belga)

Nos partenaires