L'Equateur envoie 13.500 militaires et policiers sur les lieux du séisme

17/04/16 à 12:30 - Mise à jour à 12:30

Source: Belga

(Belga) Les autorités équatoriennes ont envoyé 10.000 militaires et 3.500 agents de police sur les lieux du séisme qui a frappé le pays samedi soir, indique le vice-président Jorge Glas via Twitter dimanche. Des secours venus de l'étranger, du Mexique et de Colombie notamment, se sont aussi rendus en Equateur. Au moins 77 personnes sont décédées.

L'Equateur envoie 13.500 militaires et policiers sur les lieux du séisme

L'Equateur envoie 13.500 militaires et policiers sur les lieux du séisme © BELGA

Le gouvernement a déclenché l'état d'urgence pour les régions touchées. L'alerte au tsunami à entre-temps été levée, précise M. Glas. De nombreuses personnes se trouvent encore sous les décombres. Les opérations de sauvetage se poursuivent de manière intensive. Le président équatorien Rafael Correa a présenté ses condoléances aux victimes et à leurs proches. Il se trouvait en Europe au moment de la catastrophe et cherche à rentrer le plus rapidement possible au pays. "Le séisme a causé de graves dégâts", ajoute le président sur Twitter. Il a annoncé que la Colombie et l'Equateur allaient envoyer des équipes de secours. Des milliers de bâtiments ont été endommagés. Selon les secours, les principales routes reliant la côte à l'intérieur des terres sont bloquées. (Belga)

Nos partenaires