L'épidémie de fièvre jaune en Angola a déjà fait 277 victimes

06/05/16 à 17:42 - Mise à jour à 17:42

Source: Belga

(Belga) L'épidémie de fièvre jaune qui sévit depuis décembre en Angola a déjà été fatale à 277 personnes, a indiqué vendredi l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui décrit cette percée de la maladie comme la pire depuis 30 ans.

Plus de 2.100 infections potentielles ont été recensées, dont 600 ont été confirmées par des tests en laboratoire. La province de la capitale Luanda est la plus touchée. Selon l'OMS, les singes des bois de la région sont à l'origine de l'épidémie. Une vaste campagne de vaccination a débuté en février. L'agence des Nations Unies affirme que six des vingt-quatre millions d'Angolais ont été vaccinés. La maladie est principalement propagée par les moustiques. Les symptômes sont généralement similaires à ceux de la grippe, mais l'infection peut aussi causer des problèmes aux organes. Cinquante-et-une personnes qui sont passées par l'Angola récemment sont également infectées, au Congo, au Kenya ou encore en Chine. (Belga)

Nos partenaires