L'éolien couplé au gaz coûterait moins cher que le nucléaire

19/04/14 à 10:07 - Mise à jour à 10:07

Source: Le Vif

Selon une analyse effectuée à la demande du ministre wallon de l'Energie Jean-Marc Nollet (Ecolo), la production de l'éolien terrestre couplée au gaz coûterait moins cher et générerait plus d'emplois que le nucléaire sur le long terme, peut-on lire samedi dans Le Soir.

L'éolien couplé au gaz coûterait moins cher que le nucléaire

© Image Globe

L'étude repose sur la question de savoir s'il est préférable d'opter pour l'éolien terrestre ou le nucléaire de troisième génération pour investir dans la production d'électricité à l'avenir. Deux impacts ont été passés en revue: le coût global réel des deux filières et le nombre d'emplois liés à ces types de production.

Deux scénarios ont été étudiés, à savoir d'un côté la construction d'un nouveau réacteur nucléaire d'une puissance de 1.600 MW, qui permettrait de produire quelque 12,6 TWh d'électricité par an, et de l'autre côté un mélange entre l'énergie éolienne et le gaz (3,8 TWh de production éolienne annuelle et 8,8 TWh par an grâce à quatre centrales au gaz).

En cumulant les coûts sur les 60 années d'exploitation, le résultat montre que le scénario nucléaire coûterait plus de 90 milliards d'euros alors que la formule éolienne/gaz reviendrait à 64 milliards d'euros.

Au niveau de l'emploi, le scénario du nucléaire prévoit qu'en moyenne, sur les 60 ans, près de 1.800 personnes travailleraient sur le site nucléaire chaque année, de manière directe ou indirecte. Pour l'option éolien et gaz, l'étude aboutit au chiffre de 2.500 emplois par année, dont 91% liés à la seule filière éolienne.

En savoir plus sur:

Nos partenaires