L'enterrement d'un Hells Angels sous haute surveillance en province de Liège

02/01/16 à 13:17 - Mise à jour à 13:17

Source: Belga

(Belga) Près d'un millier de personnes, dont quelque 250 motards du club des Hells Angels, ont rendu samedi matin hommage à un membre de leur bande, Jean-François Nyssen, qui est décédé le 26 décembre dernier au cours d'une rixe mortelle à Haccourt (Oupeye, en province de Liège).

En début de matinée, le corps du défunt a été levé dans sa maison familiale de Tihange (Huy) avant d'être escorté par quelque 250 motards pour rejoindre Herstal, où il a été inhumé en fin de matinée. La police a surveillé de près le cortège, par craintes d'incidents. Un dispositif particulier avait été mis en place, avec notamment la présence d'un hélicoptère de la police fédérale. Selon certaines sources, près d'un millier de personnes ont assisté aux funérailles. Aucun incident n'a été relevé par les autorités si ce n'est la chute d'un motard sur le convoi, a-t-on appris de source judiciaire. Jean-François Nyssen est décédé après une bagarre entre bandes de motards rivales samedi de la semaine dernière à Haccourt. Ce père de quatre enfants a été égorgé. Neuf personnes ont été placées sous mandat d'arrêt par la juge d'instruction liégeoise en charge de cette affaire. (Belga)

Nos partenaires