L'embargo russe a un impact "catastrophique" sur les prix du porc et du lait

31/03/16 à 10:36 - Mise à jour à 10:36

Source: Belga

(Belga) L'embargo russe continue de peser sur l'évolution des prix et des exportations pour le lait, la viande porcine, les poires et les pommes, ressort-il d'une actualisation d'une étude du SPF Economie, commandée par le ministre de l'Agriculture, Willy Borsus (MR). Le prix du lait a notamment baissé de 32% depuis le dernier trimestre 2013, mais l'embargo n'est pas le seul élément explicatif pour ce produit.

L'embargo russe a un impact "catastrophique" sur les prix du porc et du lait

L'embargo russe a un impact "catastrophique" sur les prix du porc et du lait © BELGA

"Nous le savions déjà, mais nous en avons encore une fois la démonstration économique. L'embargo russe a eu un impact catastrophique sur les prix, principalement sur le porc (-23%) et sur le lait", a souligné M. Borsus. Concernant le dernier produit cité, la fin des quotas ainsi que l'offre et la demande mondiales entrent également en ligne de compte pour expliquer cette chute des prix. Par rapport au quatrième trimestre 2013, le prix des pommes affichait quant à lui une baisse moyenne de 22,2% au dernier trimestre 2015. Le prix des tomates a par contre augmenté de 23,3% depuis fin 2013. "Je plaide toujours fermement auprès des instances européennes pour obtenir des moyens de soutien supplémentaires. Tout ce qui peut alléger les trésoreries des agriculteurs est bon à prendre, mais la priorité est de retrouver des prix justes et rémunérateurs du travail", a ajouté le ministre. (Belga)

Nos partenaires