L'élection de Trump est inquiétante pour l'Europe

09/11/16 à 09:41 - Mise à jour à 09:42

Source: Belga

(Belga) L'élection de Donald Trump à la Maison blanche n'est "pas du tout une bonne chose pour l'Europe", selon Sebastian Santander, professeur en relations internationales à l'université de Liège (ULg) et spécialiste des Etats-Unis. Les institutions européennes s'inquiètent de la volonté du futur président américain, annoncée lors de sa campagne, de remettre en question l'Otan.

L'élection de Trump est inquiétante pour l'Europe

L'élection de Trump est inquiétante pour l'Europe © BELGA

"Donald Trump s'est dit prêt à remettre en question un principe fondamental de l'alliance avec l'Europe: l'Otan", explique Sebastian Santander. "Il a appelé les pays européens à contribuer beaucoup plus financièrement, à hauteur de 2% du PIB de chaque pays européen." Dans le cas contraire, le futur président des Etats-Unis pourrait retirer son pays de l'alliance atlantique. Cela inquiète l'Europe et plus particulièrement les pays baltes, souligne Sebastian Santander. D'autant plus que Donald Trump est plus ouvert à la Russie, disant même vouloir "sceller une alliance plus étroite avec ce pays". Les pays baltes, qui craignent la Russie à la suite de plusieurs manoeuvres opérées dernièrement, "auraient dès lors le sentiment d'être laissés à leur propre sort". Professeur en relations internationales à l'université catholique de Louvain (UCL), Tanguy Struye est plus nuancé. "Il est assez difficile de prédire les conséquences de l'élection de Donald Trump (pour la Belgique ou l'Europe) car il (le candidat républicain, ndlr) n'a pas beaucoup parlé du fond", avance-t-il. Tanguy Struye ajoute que Trump ne pourra pas changer seul les alliances profondément ancrées. En outre, "le Congrès reste républicain mais il reste quand même des divisions au sein du parti. Trump devra négocier". Donald Trump a été élu mardi 45e président des Etats-Unis, déjouant tous les pronostics. (Belga)

Nos partenaires