L'EI se retire d'une localité de la province occidentale irakienne d'Al-Anbar

13/03/16 à 12:53 - Mise à jour à 12:53

Source: Belga

(Belga) Les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) se sont retirés dimanche de la localité de Routba, située dans la vaste province occidentale d'Al-Anbar, ont indiqué le maire et un général de l'armée irakienne.

"Daech s'est complètement retiré de Routba et a pris la direction de Al-Qaïm", a précisé à l'AFP un général de l'armée, en référence au bastion djihadiste situé à la frontière avec la Syrie, dans le nord de la province d'Al-Anbar. Les hommes de l'EI "ont commencé à sortir (de Routba) la nuit dernière et ont achevé leur retrait ce matin", a dit cet officier supérieur de l'armée sous le couvert de l'anonymat, ajoutant: "Routba est maintenant libérée de Daech". Une libération confirmée par le maire de cette localité située à 390 kilomètres à l'ouest de Bagdad. "Daech s'est retiré. Il n'y a plus aucun homme armé ici", a ajouté Imad Ahmed. Ce retrait est pour lui "une conséquence" de la perte de vitesse de l'EI dans la province d'Al-Anbar qui s'est matérialisée l'an dernier par la perte de Ramadi, chef-lieu de la province. Les forces de sécurité irakiennes ont délogé les djihadistes de Ramadi fin 2015 et ont pris le contrôle total de la ville le mois dernier. Elles continuent depuis à sécuriser les zones se trouvant à l'est de Ramadi dans le but d'isoler le bastion djihadiste de Fallouja situé seulement à 50 kilomètres de Bagdad. (Belga)

Nos partenaires