L'eau, trop chère pour 5% des Belges

18/09/15 à 06:51 - Mise à jour à 06:52

Source: Belga

En Belgique, 5,25% des ménages ont des difficultés pour payer leur facture d'eau et peuvent être considérés en situation de "précarité hydrique", d'après une étude belge sur le sujet réalisée par la Fondation Roi Baudouin et relayée vendredi par le quotidien Le Soir.

L'eau, trop chère pour 5% des Belges

© iStockphoto

Selon une définition communément admise, lorsque plus de 3% du revenu disponible du ménage est consacré aux factures d'eau, celui-ci est considéré en situation de "précarité hydrique".Cette réalité s'explique notamment par la forte augmentation du coût de l'eau ces dernières années. Entre 2009 et 2013, la facture des ménages a ainsi augmenté de 25% en Wallonie, de 14% en Flandre et de 46% à Bruxelles.

En savoir plus sur:

Nos partenaires