L'Autriche se souvient de son annexion par Hitler, il y a 80 ans

12/03/18 à 09:18 - Mise à jour à 09:21

Source: Belga

(Belga) L'Autriche commémore lundi le 80e anniversaire de l'annexion du pays par l'Allemagne nazie le 12 mars 1938, l'occasion pour le chef de l'Etat Alexander Van der Bellen de défendre "un vivre ensemble pacifique" et le respect des minorités. Le 12 mars 1938, à l'aube, Adolf Hitler faisait envahir l'Autriche, son pays de naissance, par 200.000 soldats, SS et policiers, proclamant dans la foulée l'annexion ("Anschluss") du territoire au IIIe Reich.

Une "journée du souvenir" est organisée lundi par les autorités autrichiennes autour de ces événements qui ont bouleversé la trajectoire du pays et constitué un prélude à la Seconde guerre mondiale. Le président Alexander Van der Bellen, qui présidera ces commémorations, a appelé "les jeunes générations" à "ne pas se laisser entraîner" par les idées extrémistes. "Ne prenez pas comme allant de soi un vivre ensemble pacifique et des rapports politiques apaisés (...) Ces choses peuvent changer", a-t-il dit dimanche au quotidien Kurier. De nombreuses manifestations sont organisées pour les 80 ans de "l'Anschluss" autour des témoins de l'époque et de débats portant sur les responsabilités de l'Autriche et des Autrichiens dans la prise de pouvoir d'Hitler. Dès 1933, les conservateurs autrichiens avaient ouvert la voie au nazisme: après avoir mis fin à la démocratie parlementaire, ils ont écrasé dans le sang en 1934 le soulèvement des sociaux-démocrates et instauré un régime de parti unique. Dans un pays en pleine crise d'identité après la dislocation, en 1918, de l'empire autro-hongrois, et en plein marasme économique, l'antisémitisme a prospéré dès les années 1920. (Belga)

Nos partenaires