L'automne, période délicate pour les chauffeurs de tram

11/10/16 à 13:59 - Mise à jour à 13:59

Source: Belga

Le nombre d'accidents de tram impliquant des piétons a à peine diminué à Bruxelles, passant de 47 accidents en 2014 à 46 en 2015, ressort-il des chiffres communiqués mardi par la société de transports en commun bruxelloise (Stib) à l'occasion du lancement de sa campagne de sensibilisation aux conditions automnales.

L'automne, période délicate pour les chauffeurs de tram

© BELGA

En 2015, les trams de la Stib ont parcouru un total de 14,7 millions de kilomètres, ce qui représente une augmentation de 8% par rapport à 2014. Cette augmentation est logique vu le nombre toujours plus grand de voyageurs utilisant les transports en commun. Le nombre d'accidents impliquant des cyclistes et piétons a, en revanche, à peine baissé l'année dernière.

En 2015, 46 piétons ont été impliqués dans un accident avec un tram, soit un de moins qu'en 2014. La différence est tout aussi minime en ce qui concerne les accidents impliquant des trams et des cyclistes, puisque quinze accidents de ce type ont été recensés en 2015 contre 16 l'année précédente. Aucun décès n'est par contre à déplorer en 2015 alors qu'en 2014, un piéton et un cycliste avaient perdu la vie dans une collision avec un tram.

La Stib a relancé mardi, comme chaque année en début d'automne, sa campagne de sensibilisation à destination des automobilistes et usagers faibles pour les inviter à redoubler de prudence à l'approche d'un tram. Les conducteurs de trams sont également encouragés à adopter une conduite défensive grâce notamment à des campagnes de sensibilisation internes et des formations continues sur la sécurité routière. L'automne est une période plus délicate pour les chauffeurs de trams, la chute des feuilles rendant les rails glissants et les journées plus courtes diminuant la visibilité.

En savoir plus sur:

Nos partenaires