L'Australie va présenter des excuses nationales aux victimes de pédophilie

13/06/18 à 06:17 - Mise à jour à 06:18

Source: Belga

(Belga) Le Premier ministre australien Malcom Turnbull présentera des excuses au nom de son pays aux victimes d'abus sexuels sur mineurs le 22 octobre prochain. Cette décision intervient à la suite des constats tirés par une commission d'enquête sur les réponses institutionnelles aux accusations de pédophilie. Des dizaines de milliers de victimes d'abus sexuels dans des institutions comme l'Eglise, des clubs de sport ou des orphelinats ont été entendues dans un processus sans précédent.

L'annonce du Premier ministre mercredi est la réponse formelle du gouvernement fédéral à la commission d'enquête qui a mené l'enquête cinq ans durant. Celle-ci avait mis sur pied en 2013, après une décennie de révélations, et a été contactée par plus de 15.000 survivants à des comportements pédophiles impliquant quelque 4.000 institutions comme l'Eglise, des orphelinats, des clubs de sports, des écoles ou des organisations de jeunesse. "Pour beaucoup d'entre vous, la commission d'enquête a été la première chance d'être entendus, d'avoir votre peine reconnue et, plus important encore, d'être crus", a commenté mercredi M. Turnbull en annonçant les excuses nationales. La commission, après avoir mené de multiples auditions publiques ou à huis-clos, a formulé une centaine de recommandations fin 2017. 104 sur 122 vont être adoptées, dont notamment la mise sur pied d'un bureau national pour la sécurité de l'enfance, 18 autres seront considérées mais aucune n'a été rejetée. A partir du 1e juillet, des compensations seront reversées aux victimes d'abus, pour des montants pouvant aller jusqu'à 150.000 dollars (96.000 euros). Une commission va désormais se pencher sur la formulation des excuses qui seront présentées par le gouvernement fédéral australien le 22 octobre, date qui coïncide avec la semaine de l'enfance en Australie. (Belga)

Nos partenaires