L'Australie se dirige vers la détention à vie des condamnés pour terrorisme

25/07/16 à 07:42 - Mise à jour à 07:42

Source: Belga

(Belga) Les individus condamnés pour terrorisme en Australie vont pouvoir être maintenus en prison même après avoir purgé leur peine si ils semblent toujours présenter un menace, selon de nouvelles lois antiterrorisme présentées par le Premier ministre australien Malcolm Turnbull lundi.

L'Australie se dirige vers la détention à vie des condamnés pour terrorisme

L'Australie se dirige vers la détention à vie des condamnés pour terrorisme © BELGA

"Nous nous concentrons constamment sur l'obligation la plus importante de notre gouvernement qui est de préserver et protéger la sécurité de la population", a affirmé M. Turnbull. La procédure sera supervisée par des tribunaux et sera sujette à des évaluations périodiques, a assuré le procureur général australien George Brandis. Cette disposition est calquée sur les lois existantes pour les agresseurs sexuels et les criminels violents qui présentent toujours une menace. Selon les lois antiterrorisme présentées par la majorité, l'âge auquel un enfant pourra être détenu est abaissé de 16 à 14 ans. M. Turnbull assure que de telles mesures vont "fournir un vrai incitant pour les prisonniers inculpés de terrorisme pour ne pas être impliqué dans des activités extrémistes", rapporte l'agence Reuters. En Australie, 44 personnes ont été inculpées de terrorisme depuis 2014, dont certaines préparant des attaques de grande ampleur visant la population, a signalé le Premier ministre Turnbull. Allié traditionnel des Etats-Unis, l'Australie est aussi en alerte pour faire face à d'éventuelles attaques d'individus radicalisés. Des "loups solitaires" se sont déjà manifestés, avec notamment le siège d'un café en 2015 dans le centre de Sydney durant lequel deux otages et un policier ont été abattus. Environ 100 personnes ont quitté l'île continent pour la Syrie afin de se battre sous la bannière du groupe terroriste Etat Islamique, selon les chiffres du ministère de l'immigration. (Belga)

Nos partenaires