L'athénée royal de Welkenraedt est en grève

01/12/11 à 10:15 - Mise à jour à 10:15

Source: Le Vif

Plusieurs dizaines de professeurs de l'athénée royal de Welkenraedt, partis en grève ce matin, dénoncent des tensions sociales apparues au sein de l'établissement depuis l'arrivée, l'année dernière, d'un nouveau préfet, Jean-Paul Berrendorf.

L'athénée royal de Welkenraedt est en grève

© Belga

"Depuis l'arrivée de M. Berrendorf, la situation et le climat au sein de l'établissement se sont considérablement dégradés. Nous recevons énormément de plaintes de professeurs qui se disent victimes de harcèlement ou d'intimidation", indique Olivier Bouillon, permanent régional CGSP enseignement.

Du côté de la CSC, on rappelle que le conflit n'est pas nouveau. "Nous avons alerté la Communauté française, qui a décidé de démarrer une enquête au sein de l'école. Nous avions également demandé une mise sous tutelle du préfet et un accompagnement de l'autorité", explique Charly Roland, permanent régional CSC enseignement.

Ils ne veulent pas faire tomber le préfet

Les représentants des travailleurs insistent sur le fait qu'ils ne souhaitent pas la tête du préfet mais une solution qui permettra à chacun de pouvoir aller travailler sans crainte. "Cette journée d'action a pour objectif de sensibiliser la Communauté française à notre demande de mise sous tutelle et d'accompagnement de l'autorité", indiquent les syndicats qui préviennent que si la Communauté française ne réagit pas, d'autres actions sont à prévoir.

Ce jeudi, très peu de cours seront vraisemblablement dispensés à l'athénée puisque le mouvement de grève est suivi par de nombreux professeurs.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires