L'ASBL Brussels Expo a présenté son projet pour le Cirque Royal

15/11/16 à 17:12 - Mise à jour à 17:15

Source: Belga

(Belga) L'ASBL Brussels Expo a présenté, mardi matin au Palais 12, son projet culturel pour l'exploitation du Cirque Royal à Bruxelles. Le collège des bourgmestre et échevins de la Ville de Bruxelles avait annoncé jeudi dernier qu'il proposera au conseil communal d'attribuer la concession à partir du 30 juin prochain à Brussels Expo, en lice dans l'appel à projet avec l'actuel gestionnaire, à savoir le Botanique.

L'ASBL Brussels Expo a présenté son projet pour le Cirque Royal

L'ASBL Brussels Expo a présenté son projet pour le Cirque Royal © BELGA

Les représentants de Brussels Expo ont signalé en introduction que l'ASBL présidée par l'échevin du Tourisme Philippe Close n'était pas financée par des subsides publics. Ils ont défendu que leur projet répondait particulièrement aux objectifs touristiques de la Ville, propriétaire des lieux. En collaboration avec Visit Brussels, des packages avec des séjours hôteliers seront ainsi proposés. Le lieu sera par ailleurs ouvert aux conventions et meetings pour répondre au tourisme d'affaire. La salle sera encore mise à disposition des grands salons internationaux accueillis à Brussels Expo. En outre, des journées portes ouvertes seront également organisées pour le grand public. Au niveau technique, l'acoustique sera revue et des dispositifs seront mis en place pour permettre des captations vidéos. Les organisateurs développeront des partenariats avec des opérateurs audiovisuels en vue d'y enregistrer des émissions. Brussels Expo prévoit encore de revoir l'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite, d'aménager les écuries pour proposer des contenus culturels alternatifs, et de dégager des espaces de création supplémentaires. Une politique commerciale sera développée pour la production de spectacles vivants. La politique tarifaire sera elle optimisée sur leurs différentes salles (la Madeleine, le Palais 12 et le Cirque Royal). Avec 30 cents prélevés sur chaque ticket vendu, un fonds de soutien sera constitué pour l'aide à la création de productions artistiques développées dans leurs salles. Au niveau de la programmation, la scène bruxelloise sera promue pour les premières parties des artistes de notoriété, et 5 à 10% de l'offre sera destinée au jeune public. Les représentants de Brussels Expo ont concédé que la programmation du Palais 12 était décevante en termes de nombre de concerts organisés, mais ont assuré qu'elle était déjà rentable. Pour la salle de la Madeleine qui était à l'abandon avant leur intervention, la rentabilité espérée devrait être atteinte plus vite qu'initialement prévue. (Belga)

Nos partenaires