L'armée turque annonce avoir tué 25 "terroristes" kurdes dans le nord de la Syrie

28/08/16 à 13:59 - Mise à jour à 13:59

Source: Belga

(Belga) L'armée turque a annoncé dimanche avoir tué 25 "terroristes" kurdes avec des frappes aériennes dans le nord de la Syrie où elle est engagée dans une opération militaire d'envergure pour chasser les combattants kurdes et ceux du groupe Etat islamique (EI).

L'armée, citée par l'agence progouvernementale Anadolu, a indiqué que 25 "membres terroristes" du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et du Parti de l'Union démocratique (PYD) en Syrie avaient été tués par des frappes aériennes près de la localité de Jarablos. Plus tôt, une ONG avait annoncé que des tirs d'artillerie et des frappes aériennes turcs avaient tué au moins 35 civils syriens dimanche, le bilan de morts le plus élevé depuis le début mercredi de l'opération "Bouclier de l'Euphrate".Mais l'armée turque a assuré qu'elle faisait tout pour éviter de frapper les civils. La Turquie considère le PYD et son aile militaire, les YPG (Unités de protection du peuple kurde), comme des organisations "terroristes", bien qu'elles soient épaulées en tant que forces combattant efficacement les djihadistes par les Etats-Unis, alliés d'Ankara. Quelques heures après le début de l'offensive, des rebelles soutenus par Ankara avaient chassé l'EI de la localité de Jarablos, près de la frontière. (Belga)

Nos partenaires