L'armée syrienne avance vers un bastion de l'EI à Alep

14/01/16 à 16:04 - Mise à jour à 16:04

Source: Belga

(Belga) Les forces du régime syrien se sont nettement rapprochés jeudi d'un bastion des djihadistes du groupe Etat islamique (EI) dans la province septentrionale d'Alep, a affirmé l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Appuyées par les bombardements de l'aviation russe, les forces prorégime se sont emparées d'Aarran tenue jusqu'à présent par l'EI, selon l'OSDH. Cette localité se trouve à seulement 10 km au sud d'Al-Bab, l'un des principaux fiefs de l'EI dans la province d'Alep. "Les forces du régime passent au peigne fin la localité. Il y a encore de brefs combats mais le ville est totalement entre les mains du gouvernement", a affirmé le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane. "C'est le point le plus proche (d'Al-Bab) occupé par le gouvernement depuis 2012". Selon lui, au moins 63 djihadistes de l'EI ont péri dans les bombardements russes dans cette région depuis samedi. Située à 30 km au sud de la frontière turque, Al-Bab est tombée aux mains des rebelles en juillet 2012 puis de l'EI en novembre 2013. Avec la capture d'Aaran, les forces gouvernementales continuent leur avance au sud-est de la province d'Alep pour la couper de celle de Raqa plus à l'est où se trouve la capitale de facto du "califat" de l'EI, à cheval sur la Syrie et l'Irak. L'armée a lancé ces derniers mois une offensive pour récupérer les territoires perdus avec l'aide de la Russie qui intervient en Syrie depuis le 30 septembre. (Belga)

Nos partenaires