L'armée nigériane tue 37 combattants de Boko Haram

27/02/16 à 21:56 - Mise à jour à 21:56

Source: Belga

(Belga) Des unités spéciales de l'armée nigériane ont tué dans le nord-est du pays 37 combattants du groupe terroriste islamiste Boko Haram, a annoncé samedi un porte-parole de l'armée. Les soldats ont attaqué un camp des terroristes dans la petite ville de Kotokuma dans l'Etat de Borno. De nombreuses armes ont été saisies.

Boko Haram, qui a fait allégeance au groupe Etat islamique (EI), terrorise le nord-est du Nigeria ainsi que des territoires frontaliers du Nigeria au Cameroun, au Niger et au Tchad. L'insurrection islamiste a fait plus de 17.000 morts en six ans au Nigeria. (Belga)

Nos partenaires