L'armée israélienne traque les auteurs d'une attaque ayant tué un colon

10/01/18 à 09:19 - Mise à jour à 09:21

Source: Belga

(Belga) L'armée israélienne a annoncé mercredi avoir lancé des recherches intensives et multiplié les barrages routiers dans le nord de la Cisjordanie occupée pour tenter de retrouver les auteurs des tirs ayant tué un colon.

Ce colon israélien, le rabbin Raziel Shevah, a été tué mardi soir par balles alors qu'il circulait dans sa voiture près de la colonie de Havat Gilad où il résidait. Selon la radio militaire, 22 impacts de balle ont été retrouvés sur sa voiture. "Les forces de sécurité avec l'assistance des forces spéciales procèdent à des recherches dans le secteur de l'attaque", selon un communiqué de l'armée. Les Palestiniens qui entrent et sortent des villages situés près de Naplouse sont soumis à des "contrôle de sécurité", a ajouté le communiqué. Avant d'être évacué, la victime, âgée de 35 ans avait eu le temps de lancer un appel au secours avec son téléphone qui a été diffusé par la radio publique. Le président israélien Reuven Rivlin a affirmé mardi soir dans un communiqué qu'il était "certain" que les "forces de sécurité mettront la main sur les auteurs de cette attaque pour les traduire en justice et empêcher le terrorisme de relever la tête". Yoav Galant le ministre de l'Habitat a proposé à la radio militaire en guise de représailles de "détruire la maison des terroristes qui tuent de sang-froid des Israéliens et d'expulser leur famille en Syrie". Les Brigades Ezzedine al-Qassam, le branche armée des islamistes du Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza, se sont félicitées de cette attaque. La Cisjordanie est un territoire palestinien occupé par l'armée israélienne depuis plus de 50 ans. Les colonies sont des implantations civiles israéliennes dans les territoires palestiniens occupés et sont considérées comme illégales par l'ONU. (Belga)

Nos partenaires