L'armée chinoise en manoeuvres au large de la péninsule coréenne

08/08/17 à 10:47 - Mise à jour à 10:49

Source: Belga

(Belga) L'armée chinoise procède au large de la péninsule coréenne à des manoeuvres navales et aériennes comprenant le tir de "dizaines de missiles", a annoncé le ministère de la Défense, au moment où Pékin fait pression sur son allié nord-coréen pour l'inciter à renoncer à son programme nucléaire.

Ces exercices "à grande échelle" se déroulent dans le golfe de Bohai et en mer Jaune, entre la côte est de la Chine et la péninsule coréenne, a précisé lundi soir le ministère dans un communiqué. "Des dizaines" de navires, plus de dix avions et des sous-marins participent à ces exercices visant à tester des armements ainsi que les capacités des militaires à effectuer des assauts côtiers et à intercepter des cibles aériennes, selon le communiqué. Le ministère n'a pas précisé la durée des manoeuvres mais une interdiction de quatre jours de la navigation commerciale prenait fin mardi. L'annonce est survenue deux jours après le vote par le Conseil de sécurité de l'ONU d'une résolution, soutenue par la Chine, qui impose de nouvelles sanctions à la Corée du Nord pour ses essais de missiles intercontinentaux. Le régime de Kim Jong-Un menace de porter grâce à ces engins le feu nucléaire jusque sur le sol des Etats-Unis. Pékin critique aussi les manoeuvres annuelles organisées par les Etats-Unis et la Corée du Sud afin de dissuader la Corée du Nord d'attaquer son voisin, la Chine y voyant une façon de faire monter la tension dans la péninsule. Pékin a proposé d'échanger une suspension du programme nucléaire nord-coréen contre un arrêt des manoeuvres américano-sud-coréennes. (Belga)

Nos partenaires