L'armée belge dévoile son dispositif de cybersécurité

04/04/15 à 11:03 - Mise à jour à 11:03

Source: Belga

Un an et demi après l'attaque contre Belgacom et près d'un an après l'attaque contre le réseau des Affaires étrangères, la Défense dévoile un dispositif de cybersécurité ambitieux qui associe gestion, protection, détection et réponse, peut-on lire samedi dans le journal Le Soir.

L'armée belge dévoile son dispositif de cybersécurité

Illustration. © iStock Photos

Sans entrer dans trop de détails techniques, la stratégie est celle d'une double couche de sécurité (une cyberprotection par système, doublée d'une protection générale en interaction avec chaque protection particulière), dont le dispositif est particulièrement poussé sur deux points: la détection des attaques, et la réponse à donner à ces intrusions.

"Nous sommes en quasi-permanence en cyberguerre", affirme le patron de la cybersécurité, le lieutenant-colonel Miguel De Bruycker.

Le développement d'une stratégie plus pointue en la matière figurait dans l'accord de gouvernement.

La tâche principale de la cybersécurité militaire reste la protection des systèmes de communication et d'information de la Défense, ainsi que ses systèmes d'armes. Mais sur les cyber-attaques de très haut vol, l'armée devrait désormais assumer une responsabilité nationale de premier plan. Elle prévoit également de renforcer ses capacités de protection et de recruter 25 experts.

En savoir plus sur:

Nos partenaires