L'arme nucléaire, une pierre d'achoppement pour le remplacement des F-16 belges?

14/09/17 à 10:54 - Mise à jour à 10:56

Source: Knack

L'armée belge cherche d'urgence un nouvel avion de combat. L'appel d'offres se terminait la semaine dernière : il reste deux candidats sur cinq. Ou peut-être trois ?

L'armée belge doit trouver une solution pour remplacer les F-16 en 2023. Ces avions sont utilisés depuis la fin des années 70. Le délai pour répondre à l'appel d'offres de la Défense a expiré. Les fabricants du suédois JAS 39 Gripen E et de l'américain F/A-18 Super Hornet, respectivement Saab et Boeing, ont abandonné la course plus tôt cette année. Boeing, selon ses propres mots, n'avait "aucune capacité pour concurrencer", et a même parlé de concurrence déloyale.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires