L'appli Wooclap utilisée pour plus de 1.250 cours et par plus de 300 professeurs à l'UCL

30/11/17 à 10:33 - Mise à jour à 10:34

Source: Belga

(Belga) Après une année d'utilisation de l'application Wooclap dans ses auditoires, l'Université catholique de Louvain (UCL) dresse un bilan positif à propos de cet outil permettant de collecter et traiter instantanément les réponses émise via wifi ou sms par les étudiants, sur interpellation de l'enseignant. Wooclap "cartonne" estime l'UCL, en précisant que 1.259 cours et 324 professeurs ont utilisé l'application. De nouvelles fonctionnalités ont dès lors déjà été imaginées, notamment une jauge de compréhension indiquant en temps réel le nombre d'étudiants qui ne comprennent pas les explications de l'enseignant.

"Cela permet au professeur de savoir exactement quelles sont les parties du cours qui posent le plus de difficultés et d'adapter le contenu de ce cours pour répondre aux besoins concrets de l'auditoire. D'autres types de questions ont également été ajoutés: la priorisation (par exemple: quelles thématiques voudriez-vous aborder?), l'ordonnancement (classer les choix dans le bon ordre) et le brainstorming sous forme de post-it", indique l'UCL. Wooclap a généré, depuis février 2017, près de 9.400 interactions créées par des professeurs de l'UCL et a entrainé plus de 220.000 réponses envoyées par les étudiants. L'application permet de dynamiser l'auditoire et permet à tous, timide ou non, de s'exprimer. Pour le cofondateur de Wooclap, Sébastien Lebbe, la collaboration avec l'UCL permet aussi de développer la plateforme. Wooclap est régulièrement contacté par des universités étrangères qui ont entendu parler de l'application via le Louvain Learning Lab, le laboratoire de pédagogie active et innovante de l'UCL. (Belga)

Nos partenaires