L'appareil était exploité depuis 33 ans et accumulait 6.689 heures de vol depuis 1983

25/12/16 à 10:55 - Mise à jour à 10:56

Source: Belga

(Belga) L'appareil russe qui s'est abîmé dimanche en mer Noire était exploité depuis 33 ans et accumulait 6.689 heures de vol depuis 1983, a indiqué le ministère de la Défense, cité par les agences russes.

L'appareil était exploité depuis 33 ans et accumulait 6.689 heures de vol depuis 1983

L'appareil était exploité depuis 33 ans et accumulait 6.689 heures de vol depuis 1983 © BELGA

Selon les services russes chargés des investigations, qui ont ouvert une enquête pour mettre au jour d'éventuelles infractions aux règles du transport aérien, l'appareil avait fait escale à Sotchi pour être ravitaillé en kérosène. Le Tupolev Tu-154 avait disparu des écrans radars peu après son décollage de l'aéroport de la station balnéaire de Sotchi, dans la ville d'Adler, sur la mer Noire, pour un vol régulier à destination de la base aérienne russe de Hmeimim, près de Lattaquié, dans le nord-ouest de la Syrie, selon le ministère de la Défense. Il transportait 92 personnes, dont une soixantaine de membres des choeurs de l'Armée Rouge qui allaient célébrer le Nouvel An avec les soldats russes déployés en Syrie. La liste des passagers publiée par le ministère comprend 64 membres de l'Ensemble Alexandrov, connu lors de ses tournées à l'étranger sous le nom de choeurs de l'Armée Rouge, huit militaires dont le directeur de l'Ensemble Valéri Khakhilov, huit membres d'équipage, neuf journalistes, deux hauts fonctionnaires civils et la responsable d'une organisation caritative respectée en Russie, Elizavéta Glinka. Cette dernière transportait des médicaments pour l'hôpital universitaire de Lattaquié, a précisé le directeur du Conseil des Droits de l'Homme auprès du Kremlin, Mikhaïl Fedotov, dans une déclaration citée par l'agence Interfax. Les chaînes publiques de télévision Pervy Kanal, NTV et Zvezda ont quant à elles indiqué avoir chacune trois employés à bord de l'avion. Des débris de l'avion Tu-154 du ministère russe de la Défense ont été retrouvés à 1,5 kilomètre du littoral de la ville de Sotchi, à une profondeur de 50 à 70 mètres. (Belga)

Nos partenaires