L'ancien vice-président des jeunes N-VA Dylan Vandersnickt retrouvé mort

08/10/17 à 11:56 - Mise à jour à 11:58

Source: Belga

(Belga) Dylan Vandersnickt, l'ancien vice-président des jeunes N-VA qui s'était tristement rendu célèbre en mai dernier en publiant en ligne un montage où l'on voyait des migrants violer une militante du PTB, a été retrouvé mort, samedi, à l'âge de 24 ans, rapporte dimanche le site d'information Sceptr, selon lequel il s'agit d'un suicide. La polémique suscitée avait mené à sa démission après huit ans au sein du parti nationaliste flamand.

Après avoir quitté les jeunes N-VA, Dylan Vandersnickt avait récemment rejoint l'organisation nationaliste "Schild & Vrienden" (Bouclier et Amis), qui prétend défendre les intérêts des jeunes Flamands. L'étudiante de la VUB visée par son montage avait porté plainte pour intimidation. Outre le viol de la jeune femme par des migrants représentés sous les traits de Pepe the Frog, symbole adopté par la droite nationaliste américaine, la publication montrait l'exécution d'un autre étudiant. Elle était accompagnée du commentaire "#refugees welcome. Cultural enrichment assured" (réfugiés bienvenus. Enrichissement culturel garanti). Face à la polémique, il avait assuré avoir présenté ses excuses aux deux personnes visées, tout en jugeant la caricature "marrante et provocante". S'il concédait avoir "trop personnalisé" le montage, il ne regrettait pas de l'avoir publié. Selon Comac, le mouvement des jeunes du PTB dont fait partie la plaignante, il ne s'agissait pas d'un incident isolé. Ses militants dénonçaient "des campagnes orchestrées par les jeunes N-VA de haine et d'intimidation envers des étudiants de gauche". Le mouvement des jeunes nationalistes flamands avait fini par se distancier de la publication. (Belga)

Nos partenaires