L'ancien propriétaire de Megaupload fait appel contre son extradition vers les USA

29/08/16 à 04:19 - Mise à jour à 04:19

Source: Belga

(Belga) Le procès en appel de Kim Dotcom contre son extradition depuis la Nouvelle-Zélande vers les Etats-Unis a débuté lundi à Auckland en Nouvelle-Zélande. Le prévenu a demandé que l'entièreté de l'audience soit diffusée en ligne.

Kim Dotcom, propriétaire du site de téléchargement de fichiers Megaupload, fermé il y a cinq ans par les autorités américaines qui l'accusent de piratage massif, n'était pas présent au tribunal. Il a affirmé sur le réseau social Twitter que ses avocats demandaient la permission de diffuser en ligne, via streaming, l'audition qui devrait durer six mois. M. Dotcom a promis de partager un lien sur son compte Twitter si l'autorisation est délivrée par le juge. L'extradition du magnat de l'Internet et de ses anciens collègues Mathias Ortmann, Bram van der Kolk et Finn Batato a été confirmée en décembre, mais tous ont fait appel au jugement. Les quatre individus ont été arrêtés en 2012 et inculpés de violation des droits d'auteur et de blanchiment d'argent en lien avec les opérations de l'ancien site de partage de fichiers Megaupload. Ils risquent dix ans de prison si la justice américaine les déclare coupables. (Belga)

Nos partenaires