L'allongement à quatre ans des études d'infirmiers approuvé en commission du Parlement

14/06/16 à 16:45 - Mise à jour à 16:45

Source: Belga

(Belga) La commission Enseignement supérieur du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé mardi un projet de décret relevant les exigences minimales de formation formation des infirmiers et sages-femmes, comme le demande une directive européenne de 2013 pour faciliter une plus grande mobilité du personnel soignant.

L'allongement à quatre ans des études d'infirmiers approuvé en commission du Parlement

L'allongement à quatre ans des études d'infirmiers approuvé en commission du Parlement © BELGA

En conséquence, dès la rentrée prochaine, cette formation passera de trois à quatre ans. Pour ce qui concerne le bachelier en soins infirmiers, la formation comportera désormais 4.600 heures d'enseignement dont au moins 2.300 heures d'enseignement clinique. Le nouveau profil de compétences exigera des compétences scientifiques et réflexives plus développées. Pour rencontrer ces nouvelles exigences, le cursus passera de trois à quatre années d'études et sera positionné au niveau 6 du cadre européen des certifications. Le bachelier sage-femme, quant à lui, est déjà organisé en quatre années d'études. Pour chacun des deux cursus, le projet intègre le référentiel de compétences et le programme pédagogique minimum tels que proposés par l'Académie de Recherche et d'Enseignement supérieur (ARES). Des mesures transitoires sont prévues pour permettre aux étudiants qui ont entamé leur cursus avant l'entrée en vigueur de la directive de le poursuivre dans l'ancien régime. Le projet de décret a été approuvé mardi par la majorité PS-cdH. L'opposition MR s'est abstenue. Le texte devrait être définitivement approuvé d'ici quinze jours en séance plénière. (Belga)

Nos partenaires