L'allocation pour l'aide aux personnes âgées davantage sollicitée en Flandre

23/04/13 à 10:22 - Mise à jour à 10:22

Source: Le Vif

L'Allocation pour l'Aide aux Personnes Agées est davantage sollicitée par la population flamande, indique mardi le journal L'Avenir. Parmi les 8 % des Belges de plus de 65 ans qui en bénéficient, 68 % résident en Flandre, 26 % en Wallonie et 4,5 % à Bruxelles.

L'allocation pour l'aide aux personnes âgées davantage sollicitée en Flandre

© Thinkstock

Selon le quotidien, les francophones passent complètement à côté de cette aide jusqu'ici versée par le pouvoir fédéral. Si on ramène ces chiffres à l'échelle de la population globale, neuf Flamands de plus de 65 ans sur cent (9 %) reçoivent l'APA contre 6,5 % des Wallons âgés.

La ministre de l'Action sociale en Wallonie (PS) ne s'explique pas cette situation. Elle dit en avoir pris connaissance "il y a quelques jours". Éliane Tillieux a demandé à ses services de chercher une explication à ce constat.

Il semblerait, dit le journal, que seul un déficit d'informations des services sociaux soit à l'origine de ce déséquilibre nord-sud. Les Wallons, et encore moins les Bruxellois ne savent même pas qu'ils ont droit à ces allocations.

L'allocation pour l'aide aux personnes âgées s'adresse aux personnes âgées de plus de 65 ans qui rencontrent des difficultés au niveau de leur autonomie et qui disposent d'un revenu limité. Le degré d'autonomie de la personne est généralement établi lors d'une expertise médicale : c'est sur cette base qu'est calculé le montant de l'allocation auquel la personne handicapée peut prétendre. Plus d'informations sur le site de la Direction générale Personnes handicapées du Service public fédéral Sécurité sociale.

Nos partenaires