L'alerte à la bombe à la VUB liée au reportage de Gaia sur les animaux de laboratoire

01/12/16 à 17:50 - Mise à jour à 17:53

Source: Belga

(Belga) La VUB a reçu jeudi deux appels téléphoniques affirmant qu'une bombe allait exploser dans l'université. Le deuxième appel affirmait que la bombe était un acte de vengeance après la dénonciation de Gaia de cas de maltraitance animale dans les laboratoires de l'université, a indiqué la police de Bruxelles-Ouest. Les opérations de fouille sont toujours en cours sur les campus de Jette et Etterbeek.

Le premier appel a été passé vers 14h30 au campus de La Plaine. L'appelant a affirmé qu'une bombe allait exploser dans les cinq minutes. La VUB a décidé d'évacuer les campus de Jette et d'Etterbeek. A 14h50, un autre appel a été reçu à Jette, avec la même menace. Cette fois, il a été clairement indiqué que les "bombes" étaient une réaction au reportage de Gaia sur les expérimentations animales. Il n'a pas été confirmé que les deux appels ont été passés par la même personne. La police a entrepris de fouiller les bâtiments de l'université à Jette et Etterbeek. Une partie des bâtiments du campus de La Plaine ont déjà été libérés, mais aucun sur le campus de Jette. Tous les cours et activités de la journée ont été annulés. (Belga)

Nos partenaires