"L'Afsca s'est rendue au Kosovo dès octobre 2016 lorsqu'elle a eu connaissance des faits"

13/03/18 à 11:01 - Mise à jour à 11:02

Source: Belga

(Belga) L'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA) a envoyé immédiatement quelqu'un sur place en octobre 2016 lorsqu'elle a été mise au courant de cette fraude aux étiquettes au Kosovo, assure mardi l'agence en réaction à l'information du Laatste Nieuws selon laquelle de la viande âgée de 12 ans avait été livrée au Kosovo. Les constatations faites par l'Afsca sur place seront jointes au dossier qui sera remis jeudi au ministre.

"Un camion transportant de la viande de la firme Veviba de Bastogne est arrivé le 19 septembre 2016 au Kosovo. La plupart des étiquettes étaient déchirées. Ce qui était encore lisible mentionnait que la viande datait de 2004. On y apprenait aussi qu'une partie de la marchandise venait des abattoirs d'Izegem et d'Harelbeke. Elle avait été réemballée dans des caisses aux coordonnées de Veviba", peut-on lire dans le rapport judiciaire dont Het Laatste Nieuws a pu prendre connaissance. Le patron de l'Afsca a été soumis à rude épreuve lundi lors de son audition devant la commission santé publique de la Chambre. Il y a néanmoins défendu l'audit et le rapport demandé par le ministre de l'Agriculture Denis Ducarme (MR) qui veut pour jeudi disposer de tous les rapports des contrôles effectués par l'Afsca chez Veviba. (Belga)

Nos partenaires