L'AFMPS enquête sur la vente de médicaments polonais dans un supermarché à Roulers

06/01/18 à 21:15 - Mise à jour à 21:16

Source: Belga

(Belga) L'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) a ouvert une enquête sur la vente de médicaments illégaux dans un supermarché polonais de Roulers, rapporte samedi soir VTM NIEUWS. "Il s'agit de médicaments polonais avec des inscriptions en polonais, ce qui n'est pas autorisé dans notre pays", explique-t-elle.

En Belgique, seuls les pharmaciens sont autorisés à vendre des médicaments. Ceux-ci doivent inclure une notice et un emballage dans les trois langues nationales. Les produits qui ne satisfont pas à ces exigences sont interdits de vente dans le pays. Une équipe de journalistes de VTM NIEUWS a pu acheter des médicaments polonais dans un supermarché de Roulers dont la vendeuse derrière le comptoir ne parlait que polonais. D'après les premières constatations, il ne s'agit pas de contrefaçon mais de véritables produits de santé polonais. L'AFMPS va cependant les retirer des rayons, assure une porte-parole, car ils ne satisfont donc pas aux exigences. Le supermarché risque en outre une amende. (Belga)

Nos partenaires