L'AFCN propose une carte pour les patients qui ont reçu un traitement radio-ionisant

29/06/16 à 09:57 - Mise à jour à 09:57

Source: Belga

(Belga) L'Agence fédérale de contrôle nucléaire AFCN propose de fournir aux patients ayant reçu un traitement radio-ionisant une carte reprenant les données relatives au produit radioactif qui lui a été administré. Une telle carte vise aussi à protéger la santé des personnes de l'entourage d'un patient potentiellement générateur de radioactivité.

L'AFCN propose une carte pour les patients qui ont reçu un traitement radio-ionisant

L'AFCN propose une carte pour les patients qui ont reçu un traitement radio-ionisant © BELGA

Le modèle de carte imaginé comprend un certain nombre de données du patient, mais aussi la substance radioactive administrée, les coordonnées du médecin, la durée de la période de précaution et le contact de l'AFCN. "Les médecins doivent toujours informer les patients au sujet des mesures de protection qu'ils doivent prendre ainsi que leur entourage. Mais si le patient est inconscient ou décède, la carte permet d'informer les personnes en contact avec le patient en question", indique Ine Wenmaekers, porte-parole de l'AFCN. "Par exemple, lorsqu'un patient meurt, il faut attendre un certain temps avant de pouvoir pratiquer une incinération. Sans une telle carte, c'est parfois difficile à savoir. Ou supposons que quelqu'un soit admis à l'hôpital, le personnel doit alors parfois aussi prendre des mesures de protection. Cette carte peut aussi être utile lors de contrôles dans un aéroport." La carte de données est une idée de l'HERCA, l'association des responsables des autorités compétentes en radioprotection en Europe. Elle serait introduite en Belgique d'ici la fin de l'année. L'AFCN a sollicité l'avis de l'Ordre des médecins sur la délivrance d'une telle carte. (Belga)

Nos partenaires