L'activité grippale fléchit en mars

23/03/16 à 13:53 - Mise à jour à 13:53

Source: Belga

(Belga) L'activité grippale a fléchi fin mars en Belgique. C'est le premier signe de faiblesse après neuf semaines de hausse ininterrompue et une stabilisation la semaine dernière, indique l'Institut de Santé publique (ISP) mercredi dans un communiqué. "Cette baisse pourrait être le signal d'une décrue généralisée."

Entre le 14 et le 20 mars 2016, 559 personnes sur 100.000 ont consulté leur médecin généraliste pour des symptômes grippaux. La seconde semaine de mars, le ratio de 719 pour 100.000 a été enregistré, première semaine de stabilisation après neuf semaines consécutives au-dessus du seuil épidémique de 144 consultations pour 100.000 habitants. "Depuis le début de la période de surveillance, les différentes souches des virus Influenza A et B circulent simultanément, avec une prédominance de souches A(H1N1) et B, surtout de la lignée Victoria. Jusqu'à présent, les souches en circulation sont proches des souches vaccinales, mais la souche B de la lignée Victoria est uniquement incluse dans le vaccin quadrivalent", qui protège le patient contre toutes les variantes, précise l'ISP. Le vaccin trivalent, conseillé par le Conseil supérieur de la santé, fonctionne dans la moitié des cas. Trois quarts des médecins généralistes ont prescrit le vaccin quadrivalent en Belgique. L'ISP rappelle que les antibiotiques sont inefficaces en cas de grippe, qui est une infection virale. Pour éviter la transmission de la maladie, l'institut conseille par exemple de se laver fréquemment et correctement les mains ou de consulter un médecin généraliste dès l'apparition des symptômes. (Belga)

Nos partenaires