"L'action policière contre les sites de propagande de l'EI n'a aucun impact visible"

27/04/18 à 19:26 - Mise à jour à 19:27

Source: Belga

(Belga) L'annonce par Europol que l'appareil de propagande de l'Etat islamique (EI) a subi un rude coup du fait de l'action policière internationale lancée mercredi est "légèrement exagérée", estime Pieter Van Ostaeyen, historien, spécialiste du monde arabe et de l'EI, qui n'y voit aucun impact.

"Cette action ne semble avoir aucun effet. On ne remarque aucune disruption sur Amaq, le canal de communication de l'EI, depuis mercredi. Au contraire, l'EI est essentiellement actif via Telegram. Je peux toujours me rendre sur les canaux habituels", explique vendredi M. Van Ostaeyen à l'Agence Belga. C'est la première fois qu'Europol communique le lancement d'une telle action contre les canaux de propagande de l'EI. L'organisation de police européenne affirme que l'action a entamé les capacités de l'EI à diffuser sa propagande terroriste. Pieter Van Ostaeyen n'a pas de vue sur ce qui a effectivement été entrepris. "Je ne sais pas non plus quels buts poursuit exactement Europol mais moi, je ne constate aucun effet". (Belga)

Nos partenaires