Kris Peeters corrige le tir: "je suis aux côtés des gens"

17/04/16 à 16:24 - Mise à jour à 16:24

Source: Belga

(Belga) "Si j'ai donné l'impression à des personnes en difficultés que je n'étais pas à leurs côtés, je le déplore et le réfute avec force, car c'est le contraire qui est vrai", a écrit dimanche le vice-Premier ministre CD&V Kris Peeters sur son profil Facebook.

Il réagissait ainsi aux vives réactions suscitées par son interview au quotidien Het Laatste Nieuws, dans laquelle il justifiait de probables nouveaux efforts du gouvernement fédéral au budget 2017 par le fait que, selon lui, "nous vivons tous au-dessus de nos moyens". "J'ai surtout voulu exprimer ma préoccupation sincère pour l'avenir. En tant que responsable politique, je vois clairement que nous ne pourrons pas maintenir notre bien-être et notre prospérité de manière solidaire si nous continuons comme nous le faisons, sans mesures qui sont difficiles et seront difficiles. Et j'insiste sur le mot 'solidaire'", a écrit M. Peeters. Revendiquant un "parler-vrai" (en français dans le texte), Kris Peeters juge qu'il est temps de dire que "les excès, comme (l'affaire des) Panama Papers, sont inacceptables. C'est le contraire de la solidarité: ils minent la solidarité, tandis que ceux qui éludent cette solidarité ont davantage de facilités. La conclusion, c'est que nous devons veiller, avec beaucoup de persévérance, à ce que chacun apporte une contribution à l'assainissement, qui est inévitable". (Belga)

Nos partenaires