Koen Geens: "Jamais eu l'intention de toucher au secret des sources"

25/06/16 à 11:05 - Mise à jour à 11:05

Source: Belga

En passe d'augmenter les peines en cas de violation du secret professionnel, le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) assure qu'il n'a "jamais eu l'intention de toucher au secret des sources des journalistes", dans une interview accordée au Soir samedi. Il reconnait que les fuites dans la presse ont eu de l'importance lors des enquêtes antiterroristes.

Koen Geens: "Jamais eu l'intention de toucher au secret des sources"

Koen Geens. © BELGA

"Les peines prévues pour la violation du secret professionnel du médecin, de l'avocat, du magistrat sont quasiment anecdotiques (...) D'où notre volonté de renforcer les peines. Ce qui n'a rien à voir avec la protection des sources", explique le ministre. "Seule chose que l'on ajoute : si l'on a des indications d'espionnage à propos de quelqu'un qui porte le titre de journaliste sans exercer réellement la profession, ce n'est plus la peine de le traiter comme un journaliste, nous pourrions agir", détaille-t-il.

"Nous avons bien dû constater que, dans certaines enquêtes de terrorisme, tout était dans la presse avant même que nous l'apprenions nous-mêmes", reconnaît le ministre qui dit "ne pas oser penser" à "ce qui aurait pu se produire lors de certaines perquisitions."

Nos partenaires