Kazakhstan: au moins six morts dans des attaques armées contre des armureries

05/06/16 à 17:00 - Mise à jour à 17:00

Source: Belga

(Belga) Au moins six personnes, dont deux policiers, ont été tuées dimanche quand plusieurs hommes armés ont attaqué des armureries à Aktobe, dans l'ouest du Kazakhstan, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

A 15H45 locales (12H45 HB), plusieurs hommes armés ont attaqué deux armureries consécutivement dont l'une se situait sur le territoire d'une base militaire, a déclaré un porte-parole du ministère. "Un vendeur a été tué (...) Un officier et un policier ont ensuite été tués en tentant de repousser l'attaque. Neuf membres des forces de l'ordre ont été blessés", a-t-il expliqué. Trois assaillants ont été tués lors d'échanges de tirs avec la police et un a été arrêté, a-t-il ajouté. Il a précisé que les autorités suspectent des islamistes radicaux: "A l'heure actuelle, plusieurs agresseurs sont toujours en fuite. Vraisemblablement, les assaillants sont des extrémistes religieux". Les autorités ont lancé une opération antiterroriste, stoppant les transports en commun et évacuant les lieux susceptibles d'accueillir un nombreux public dans cette ville de 400.000 habitants, située à près de 60 km de la frontière avec la Russie. Selon le journal local Diapazon, les assaillants avaient une vingtaine d'années et auraient également attaqué un commissariat d'Aktobe. Le quartier dans lequel les attaques ont eu lieu a été totalement bouclé, précise le journal, tandis que des images diffusées sur les réseaux sociaux montraient notamment une voiture de police aux vitres criblées de balles près de laquelle gisaient deux corps, et des policiers en tenue anti-émeute quadrillant Aktobe. Le Kazakhstan, pays à majorité musulmane d'Asie centrale qui s'est efforcé après la chute de l'URSS de construire un Etat laïc, a récemment exprimé des inquiétudes face au développement de l'Islam radical sur son territoire. (Belga)

Nos partenaires