Thierry Denoël
Thierry Denoël
Journaliste au Vif/L'Express
Opinion

20/04/17 à 10:01 - Mise à jour à 10:01

Kazakhgate : panique dans la majorité ?

La journée de ce mercredi 19 avril au sein de la commission d'enquête parlementaire " transaction pénale " a été particulièrement houleuse et révélatrice. De plus en plus gênée aux entournures, entre autre à cause du rôle du MR dans ce scandale d'Etat, la majorité veut tout faire pour mettre le couvercle sur le travail de la commission.

Suite aux quelques articles de presse concernant l'incroyable manipulation de la Sûreté de l'Etat par Armand De Decker en 2011, la tension était très palpable hier aux alentours de la salle Marguerite Yourcenar où se réunissent les dix-sept députées de la commission d'enquête Kazakhgate. Certes, le sujet, tournant autour des services de renseignement, était sensible. Mais surtout, l'occasion était trop belle pour les partis de la Suédoise de pousser des cris d'orfraies et de brandir maintes menaces. Parmi celles-ci : une plainte déposée par la commission pour d'éventuelles fuites dans la presse (8 députés contre 5 y étaient favorables). Ou encore : continuer le...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires