Kazakhgate: La princesse Léa de Belgique "totalement étrangère" au dossier

19/11/16 à 13:15 - Mise à jour à 13:18

Source: Belga

(Belga) La princesse Léa de Belgique a tenu a réagir samedi par voie de communiqué aux articles parus dans la presse concernant son éventuelle implication dans le dossier Kazakhgate. "La Princesse Léa s'indigne de ce que l'honorabilité du Fonds d'Entraide Prince et Princesse Alexandre de Belgique puisse être mise en cause à l'occasion d'un dossier auquel le Fonds d'Entraide et elle-même sont évidemment totalement étrangers", indique le document.

Kazakhgate: La princesse Léa de Belgique "totalement étrangère" au dossier

Kazakhgate: La princesse Léa de Belgique "totalement étrangère" au dossier © BELGA

Après le journal Le Soir début novembre, De Tijd évoquait à son tour samedi un mystérieux versement de 25.000 euros de l'avocate de Patokh Chodiev, Catherine Degoul, vers le Fonds d'Entraide Prince et Princesse Alexandre de Belgique de la princesse Léa, datant de 2012. La veuve d'Alexandre de Belgique, demi-frère du roi Albert II, souligne que "le compte du Fonds d'Entraide a effectivement été crédité au début 2012 d'un montant de 25.000 euros, présenté comme émanant de l'Ordre de Malte en faveur d'une ?uvre bénéficiant de la caution morale du Fonds d'Entraide. Cette somme a aussitôt été transférée du compte du Fonds d'Entraide au compte de l'association bénéficiaire, la destination caritative souhaitée par le donateur". La princesse Léa a par la suite fourni tous les éclaircissements utiles aux enquêteurs lorsqu'il est apparu plus récemment "que l'Ordre de Malte paraissait ne pas être le donneur d'ordre du transfert", ajoute le communiqué. "L'action du Fonds d'Entraide repose exclusivement sur l'intervention de bénévoles et ne dispose pas d'un secrétariat rémunéré à même de réagir au jour le jour aux communications reçues, tous les dons étant intégralement rétrocédés aux ?uvres soutenues." (Belga)

Nos partenaires