Juncker propose la création d'un Corps européen de solidarité

14/09/16 à 12:19 - Mise à jour à 12:19

Source: Belga

(Belga) Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a proposé mercredi, dans son discours sur l'état de l'UE, la création d'un Corps européen de solidarité, mobilisable dans tout pays européen ayant besoin d'aide, et qui permettrait à 100.000 jeunes par an de "développer leurs compétences et d'obtenir non seulement un emploi mais aussi une expérience humaine inestimable".

Juncker propose la création d'un Corps européen de solidarité

Juncker propose la création d'un Corps européen de solidarité © BELGA

"La solidarité est le ciment qui maintient notre Union", a estimé Jean-Claude Juncker mercredi, avant d'énumérer de nombreux exemples de solidarité entre pays européens. Le président de la Commission avait un peu avant évoqué le chômage des jeunes. "Je ne peux et ne veux pas accepter que l'Europe soit un continent marqué par le chômage des jeunes", avait-il commenté. "Je ne peux accepter que cette génération bénéficie de conditions de vie plus précaires que la génération précédente." C'est dans cette perspective que le Corps européen de solidarité peut être une solution, à côté d'une Garantie jeunesse plus efficace et rapide. "Je veux que ce Corps européen de solidarité soit créé et fonctionnel d'ici à la fin de l'année. Et je veux voir d'ici 2020 les 100.000 premiers jeunes Européens y participer. "En rejoignant volontairement ce Corps, ces jeunes gens pourront développer leurs compétences et obtenir non seulement un emploi mais aussi une expérience humaine inestimable." Le Corps européen de solidarité interviendrait là où son aide est nécessaire, pour répondre à des situations de crise, comme la crise des réfugiés ou le récent tremblement de terre en Italie. (Belga)

Nos partenaires