Jugement le 23 avril prochain dans le procès de Salah Abdeslam et Sofien Ayari

29/03/18 à 10:24 - Mise à jour à 10:26

Source: Belga

(Belga) La 90e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles a entendu les dernières plaidoiries, concernant la constitution de partie civile d'une association de victimes, jeudi matin dans le procès de Salah Abdeslam et Sofien Ayari. Les juges ont annoncé un jugement pour le 23 avril prochain à 8h45. Salah Abdeslam et Sofien Ayari doivent répondre de tentatives d'assassinats sur des policiers, commises dans un contexte terroriste, et de possession illégale d'armes, alors qu'ils étaient retranchés dans un appartement de la rue du Dries à Forest, le 15 mars 2016.

La 90e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles a entendu jeudi matin, comme prévu, la plaidoirie de Me Guillaume Lys qui représente V-Europe, une association regroupant des victimes des attentats de Bruxelles. Ce dernier a tenté de démontrer durant un peu moins d'une heure que le tribunal pouvait accepter que V-Europe se constitue partie civile dans ce dossier. La défense des prévenus a ensuite brièvement répliqué aux arguments de Me Lys. Comme ils l'avaient déjà exposé, les conseils de Salah Abdeslam et ceux de Sofien Ayari ont contesté cette demande de constitution de partie civile. Elle n'est tout simplement pas recevable selon le code pénal belge actuel, ont-ils dit. Le tribunal a ensuite définitivement clos les débats et a annoncé le prononcé de son jugement dans un peu moins d'un mois, le 23 avril prochain à 8h45. Dans ce dossier, Salah Abdeslam et Sofien Ayari sont prévenus pour la fusillade de la rue du Dries. Ils doivent répondre de tentatives d'assassinats sur des policiers, commises dans un contexte terroriste, et de possession illégale d'armes, alors qu'ils étaient retranchés dans un appartement de la rue du Dries à Forest, le 15 mars 2016. (Belga)

Nos partenaires