Jugé "délétère", le Setca refuse le projet de Milquet pour les étalissements à encadrement différencié

31/05/15 à 16:56 - Mise à jour à 16:56

Source: Belga

Le syndicat Setca pour l'enseignement libre (SEL) a exprimé dimanche son refus envers la projet de la ministre de l'Education, Joëlle Milquet, de contraindre les étalissements à encadrement différenciés, c'est-à-dire ceux accueillant les publics scolaires les plus précarisés, à consacrer au moins 35% des moyens complémentaires qui leur son attribués à l'engagement de personnel supplémentaire.

Jugé "délétère", le Setca refuse le projet de Milquet pour les étalissements à encadrement différencié

© Belga

Pour le SEL-Setca, il s'agit là d'une mesure "délétère" car elle reviendra à "édulcorer voire détruire les projets construits par les équipes enseignantes et éducatives au profit des élèves les plus précarisés".

Dans un communiqué diffusé dimanche, le syndicat rappelle que ces moyens complémentaires sont destinés à assurer un meilleur bien-être aux élèves précarisés, notamment par l'organisation de sorties culturelles et éducatives, l'achat d'un matériel particulier et adapté, l'embellissement des locaux de cours pour que les élèves se sentent "dignes et respectés" et créer une "ambiance de travail et d'apprentissage rassérénée". Le syndicat réclame en conséquence à la ministre Joëlle Milquet d'abandonner ce projet.

En savoir plus sur:

Nos partenaires