John Crombez dézingue la politique du gouvernement en matière de sécurité

15/08/16 à 11:13 - Mise à jour à 11:13

Source: Belga

(Belga) Le président du sp.a, John Crombez, a émis des critiques acerbes, lundi sur les ondes de la VRT, à l'égard de la manière dont le gouvernement gère les questions relatives à la sécurité et à la lutte contre le terrorisme.

John Crombez dézingue la politique du gouvernement en matière de sécurité

John Crombez dézingue la politique du gouvernement en matière de sécurité © BELGA

"L'expertise au sein des services de sécurité demeure une question délicate. Et le gouvernement ne réagit pas. On ne sait pas du tout quels combattants de Syrie sont revenus ni qui fait l'objet d'un suivi", regrette le président des socialistes flamands. John Crombez estime que majorité et opposition devraient collaborer pour élaborer des propositions. Le président du sp.a se prononce d'abord pour une zone de police unique à Bruxelles, pour davantage de moyens en faveur des services de sécurité, pour que l'on travaille sur la détention préventive de 48 heures et pour une amélioration de la base de données centrale utilisée dans la lutte contre le terrorisme. "Après la attentats, une commission contre le terrorisme a été mise sur pied, où tout allait être décidé. Mais rien ne s'est produit. Un exemple: il y a une banque de données pour la lutte contre le terrorisme mais elle ne fonctionne toujours pas comme elle le devrait. C'est comme si vous poursuiviez une voiture de course avec une trottinette". Pour John Crombez, 200 millions d'euros sont nécessaires. Une somme importante en ces temps budgétaires difficiles mais c'est une question de choix, souligne-t-il encore. (Belga)

Nos partenaires