Joëlle Milquet veut une police plus efficace

10/01/12 à 10:52 - Mise à jour à 10:52

Source: Le Vif

La ministre de l'Intérieur, Joëlle Milquet, veut réduire le nombre de postes de direction au sein de la police et procéder à des économies d'échelle pour rendre la police plus efficace.

Joëlle Milquet veut une police plus efficace

© Belga

Elle l'explique mardi matin dans la Dernière Heure et De Standaard. Mais elle précise toutefois que "ce n'est pas dans le département de l'Intérieur, ni dans celui de la Justice, qu'il faut aller puiser une partie des 2 milliards dont le gouvernement a besoin".

Pour la ministre, il faut simplifier l'organisation de la police. Elle compte aussi réviser les statuts disciplinaires et se pencher sur le système de primes multiples. Elle ajoute qu'elle veut renforcer la qualité de la formation et n'a pas l'intention de toucher à la rémunération de celle-ci.

La ministre entend parachever d'ici la fin de la législature la réforme des polices entamée il y a 10 ans. Les modifications qu'elle propose sont d'ailleurs basées sur l'évaluation de la réforme telle qu'elle a été mise en oeuvre.

Comme le prévoyaient déjà tous les plans de ses prédécesseurs, la ministre veut réduire les tâches administratives des policiers pour augmenter leur présence en rue. Elle veut aussi réexaminer le rôle de la police dans la surveillance des palais de justice et le transport des détenus.

Le plan de Joëlle Milquet prévoit aussi une lutte plus efficace contre le trafic d'armes et une plus grande attention aux vols de métaux. Elle entend également faire une priorité de la violence intrafamiliale. Enfin, Mme Milquet reprend l'idée lancée par Annemie Turtelboom qui l'a précédée dans la fonction, à savoir utiliser l'argent récolté grâce à la vente des biens des criminels confisqués pour augmenter les moyens de la police.

LeVif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires